Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 18:25

Toxiques-et-codex.jpgNouvel opus de l'écrivain Bruno Favrit, Toxiques & codex est un recueil de maximes publié aux éditions Alexipharmaque link. L'exercice s'inscrit dans la fidélité à la tradition nietzschéenne de l'aphorisme, de préférence lucide et mordant à l'image des moralistes français Vauvenargues et La Rochefoucauld. Bruno Favrit se sort brillamment de cet exercice de style hautement philosophique qui oblige le lecteur à méditer - ruminer disait Nietzsche -  chaque phrase pour mieux pénétrer la profondeur du message. Il reste à souhaiter à Bruno Favrit de ne pas s'arrêter en si bon chemin à l'image de Nietzsche qui après sa période des Lumières renoua avec la pensée mythique et accoucha de son Zarathoustra, l'évangile du surhomme. Auteur à suivre avec intérêt et de près donc. Ne voyez-vous pas les nuages s'amonceler ? De ce nuage sortira bientôt l'éclair...

 

Quelques aphorismes de Bruno Favrit coups de coeur de la Nietzsche académie :

 

"Ils voient évolution là où il n'y a qu'évolution d'une pathologie."

 

"Société où seules aboutissent vraiment les méditations des notaires et des comptables."

 

"De grandes idées brandies par des hommes qui ne veulent pas être grands."

 

"Ne pas expliquer la voie mais la montrer."

 

"Je n'ose pas assez et je m'indigne trop."

 

"Ils préfèrent être ce qu'ils ont."

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 14:06

Couverture Jouissive à VeniseJouissive à Venise, nouveau roman d’Olivier Mathieu. Le titre est beau, pourquoi ne pas le dire, prometteur, accrocheur. La quatrième page de couverture annonce un roman érotique, voilà qui ouvre l’appétit mais peut aussi faire craindre une forme d’onanisme littéraire. Il n’en est rien, divine surprise. Le personnage de Jouissive est l’Ariane du lecteur dans le labyrinthe de Venise, Robert Pioche, le narrateur et protagoniste de l’aventure, son mentor minautore. Qui s’aventure dans ce roman initiatique, a le courage de le lire, découvrira quand il s’y attend le moins, non pas l’art de la fellation, mais un personnage historique méconnu et pourtant central et vertical, un esprit supérieur, l’aristocrate vénitien et écrivain du 18 ème siècle Carlo Gozzi. Décidément Olivier Mathieu aime à se jouer du lecteur, à moins que cela ne soit un jeu vénitien, un bal masqué avec la vérité derrière lequel se cache un dieu grec, Dionysos, semen in os. C’est pourquoi,  Jouissive à Venise, est sans doute le meilleur roman d’Olivier Mathieu comme il l’a non sans raison lui-même proclamé, un roman qui va au-delà du temps renouer avec l’esprit bon européen à l’image de Nietzsche qui écrivit Aurore calle Berlendis à Venise. (Pour plus d'info aller sur le lien de Jouissive à Venise link)

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 21:51

"Ce n'est que là où il y a de la vie qu'il y a de la volonté : pourtant ce n'est pas la volonté de vie, mais - ce que j'enseigne - la volonté de puissance."

 

Nietzsche in Ainsi parlait Zarathoustra - De la victoire sur soi-même

 

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 20:00

Ecce Homo est le livre testament de Nietzsche écrit en 1888 dans lequel il revient sur sa vie et son oeuvre. Un exercice de lucidité et de vérité où il a pris soin de définir sa philosophie contre toute éventuelle mystification future. Wie man wird was man ist, comment l'on devient ce que l'on est, c'est le sous-titre d'Ecce Homo, tout un programme qui reste toujours d'actualité. A écouter ci-dessous en allemand, pour apprécier toute la poésie de Nietzsche, un style unique, idiosyncrasie du surhomme. (Pour lire en parallèle le texte : link)

 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 19:53

Partager cet article
Repost0
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 19:10

Conan le Barbare de John Milius est célèbre pour sa citation de Nietzsche en exergue du film. La citation est tirée du Crépuscule des idoles (maximes et pointes §8).

 

"Ce qui ne me fait pas mourir me rend plus fort".

  

Partager cet article
Repost0
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 19:15

"J'ai canonisé le rire ; hommes supérieurs, apprenez-donc - à rire ! "

 

Nietzsche in Ainsi parlait Zarathoustra - De l'homme supérieur § 20

 

"Celui qui plane sur les plus hautes montagnes se rit de toutes les tragédies de la scène et de la vie."

 

Nietzsche in Ainsi parlait Zarathoustra - Lire et écrire

     

Partager cet article
Repost0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 18:30

Orange mécaniqueNouvelle mouture de la mystfication gauchiste avec le hors-série du Point de juin-juillet sur Nietzsche dans la collection les maîtres-penseurs. Nouveauté, la mise en garde contre internet... on ne sait jamais, on pourrait ouvrir les yeux grâce à la Nietzsche académie (non citée mais dont l'ombre portée hante le hors-série). Tous les articles s'efforcent de déminer Nietzsche, véritable entreprise de neutralisation du caractère explosif de la philosophie nietzschéenne. Je pourrais énumérer les contre-vérités, elles sont légion, ne serait-ce que la monomanie gauchiste de Pierre-André Taguieff qui fantasme sur la Nouvelle Droite d'Alain de Benoist en citant un écrit de 1972 (pas vraiment à la page le soi-disant politologue...) alors que de Benoist est heideggerien et non pas nietzschéen comme il l'avait confié à la Nietzsche académie. Tout le reste est à l'avenant, transpire l'esprit de lourdeur et pue la moraline. Et tout ce petit monde est universitaire... ce serait drôle s'ils n'étaient pas nuisibles. Nietzsche mérite mieux, lisez Nietzsche dans le texte, lisez la Nietzsche académie et la vérité vous rendra libre.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 19:51
BrekerExcellent édito de Jérôme Bourbon dans le Rivarol en date du 17 mai 2013 (numéo 3094) dont la conclusion porte sur la stratégie politique à adopter face à la décadence actuelle. D'aucuns prônent une alliance avec les musulmans pour lutter contre le sionisme international et ses alliés (position d'Alain Soral par exemple), d'autres estiment que le péril est l'Islam et prônent une alliance objective avec les juifs pour combattre l'invasion allogène (position de Guillaume Faye et des identitaires). Sauf que, comme le rappelle à juste titre Rivarol, les ennemis de nos ennemis ne sont pas forcément nos amis et que "ces différents lobbies s'additionnent et ne s'annulent pas", et de conclure : "ce n'est pas sur les autres qu'il faut compter pour se sauver du marasme dans lequel nous sommes plongés. Nous nous sauverons ou nous périrons seuls".
  
"Signes de noblesse : ne jamais songer à rabaisser nos devoirs à être des devoirs pour tout le monde ; ne pas vouloir renoncer à sa propre responsabilité, ne pas vouloir la partager ; compter ses privilèges et leur exercice au nombre de nos devoirs."
 
 Nietzsche in Par-delà le bien et le mal §272
 
"Les dieux sommeillent en nous
Les poètes le savent ces fous
Qu’attends-tu pour les réveiller
Secoue-toi chevalier
Le graal ne tombe pas du ciel
En soi il faut trouver ce miel
Question d’alchimie
D’efforts de vie
Deviens dur l’ami
Le marteau manie
Choisis ce que tu veux
Etre grand ou peu
Devenir un dieu
Allume le feu
Brûle dans ta flamme
Pour une nouvelle âme
La beauté n’a pas de prix
Les dieux en rient. "
 
Aristéas"En nous" poème d'Olivier Meyer tiré du recueil de poésie Aristéas
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 19:19

Que des numéros 10 dans ma team... Nietzsche numéro 10 du match de philosophie vu par Monty Python, cela ne s'invente pas ! Le meilleur on vous dit, maître de l'aphorisme, le punchline de la philo.

 

Partager cet article
Repost0