Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 17:01

corps-cubo-futuriste-marinetti02C'est dans le Figaro du 20 Février 1909 que le poète italien Filippo Marinetti publie son "Manifeste du futurisme" aux accents nietzschéens: "Nous voulons chanter l'amour du danger, l'habitude de l'énergie et de la témérité", "Les éléments essentiels de notre poésie sont le courage, l'audace et la révolte", "(...) nous voulons exalter le mouvement agressif, l'insomnie fièvreuse, le pas gymnastique, le saut périlleux, la gifle et le coup de poing", "Nous voulons glorifier la guerre - seule hygiène du monde".

Repost 0
Published by Nietzsche académie - dans Kultur
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 13:19

"The Superman, the will to the Superman, the will to power and self-overcoming. Live dangerously! Amor fati, eternel recurrence, total affirmation of life. The great noontide. These are the slogans, the "signs", by which Nietzsche surmounted his nihilism and resolved his crisis." (Source: Introduction of "Thus spoke Zarathustra" by R.J Hollingdale, honorary president of the British Nietzsche Society, Penguin Books, 1969).

Repost 0
Published by Nietzsche académie - dans Devenir
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 12:42

"Le surhumanisme, notion nietzschéenne, mais dont la création conceptuelle revient à Giorgio Locchi, est un humanisme de crise et de dépassement. Il est une transgression positive et tragique de l'humanisme lorsque survient l'urgence. En cas de danger, l'homme authentiquement européen doit se surpasser et transgresser certains principes. La mise en danger, la "recherche du risque", lorsque le peuple est en péril, supposent des solutions impensables mais indispensables. Et ce, non point pour le bon plaisir d'un dictateur, non point pour l'obéissance à tel ou tel dogme, telle ou telle superstition fanatique, mais pour le service et la survie du peuple, c'est-à-dire cette conjonction de la défense de la lignée à venir et de l'héritage des ancêtres. Xénophon écrivait, il y a deux mille quatre cent ans dans l'Anabase: "un jour vient où l'aigle de Zeus, impitoyable et serein, referme ses serres". Telle est la définition du surhumanisme. Dans ces moments tragiques, l'homme s'octroie alors des pouvoirs divins, il se met à l'écoute de ce qui l'inspire et le dépasse; il est, selon l'enseignement pythagoricien, "l'oreille des dieux". (Source: "Pourquoi nous combattons, Manifeste de la résistance européenne" de Guillaume Faye aux éditions l'Aencre).

"Où donc est l’éclair qui vous léchera de sa langue ? Où est la folie qu’il faudrait vous inoculer ? Voici, je vous enseigne le Surhomme : il est cet éclair, il est cette folie !"

Nietzsche in Ainsi parlait Zarathoustra – Le prologue de Zarathoustra §3

Repost 0
Published by Nietzsche académie - dans Devenir
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 12:28

"- Sehen wir uns ins Gesicht. Wir sind Hyperboreer, - wir wissen gut genug, wie abseits wir leben. "Weder zu Lande, noch zu Wasser wirst du den Weg zu den Hyperboreern finden": das hat schon Pindar von uns gewusst. Jenseits des Nordens, des Eises, des Todes - unser Leben, unser Glück... Wir haben das Glück entdeckt, wir wissen den Weg, wir fanden den Ausgang aus ganzen Jahrtausenden des Labyrinths."

"– Regardons nous en face. Nous sommes des Hyperboréens, –  nous savons bien assez combien nous vivons à l’écart. « Ni par terre, ni par mer tu ne trouveras le chemin qui mène aux Hyperboréens » : cela Pindare le savait déjà de nous. Par-delà le Nord, la glace, la mort – notre vie, notre bonheur… Nous avons découvert le bonheur, nous connaissons le chemin, nous avons trouvé l’issue du labyrinthe du fond de millénaires entiers."
 
Nietzsche in L’Antéchrist §1

Repost 0
Published by Nietzsche académie - dans Devenir
commenter cet article

Présentation

  • : Nietzsche Académie
  • Nietzsche Académie
  • : Académie de philosophie nietzschéenne.
  • Contact

Recherche