Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 08:43

gourmelin"Une pétrification morbide et abstraite "à l'Antique" contre la grande allégresse de la noblesse (et de son "mot d'ordre effrayant et enchanteur: privilège de la minorité"), voilà ce qui a été enseigné et propagé partout comme négation de Nietzsche, ce qui autorise maintenant à renvoyer dos à dos, gentiment, les moroses commentateurs "nietzschéens" (il suffit de les regarder vivre) et les salariés "anti-nietzschéens", beaucoup de monde pour rien, des tonnes de livres et d'articles écrits par des "prêtres masqués", c'est-à-dire des philosophes. La prolifération du prêtre masqué serait ainsi la clé des dix-neuvième et vingtième siècles. Prêtre? Masque? Plutôt la névrose moderne par excellence: "Une disposition d'esprit prête à subir toutes les épreuves hormis celle de l'insouciance."

(Source: "Nietzsche et l'esprit français" de Philippe Sollers in La Guerre du Goût, Gallimard, 1996.)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nietzsche académie - dans Débats
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nietzsche Académie
  • Nietzsche Académie
  • : Académie de philosophie nietzschéenne.
  • Contact

Recherche