Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 12:08

Cau"Avec Nietzsche et Marx s'est ouvert le formidable débat des temps nouveaux. Nietzsche est véritablement l'Antéchrist et, en ce sens, l'anti-Marx puisque le marxisme n'est que le fils très naturel du judéo-christianisme. Dans l'arène du monde, l'explication se déroula entre Staline et Hitler, entre Staline (fils peut-être thalidomidien de Marx) et Hitler, fils de Nietzsche, qu'on le veuille ou non, et malgré les détournements fébriles de Zarathoustra et du surhomme auxquels se livrent les exégètes démocrates fort ennuyés. De cette explication, par personnes interposées, entre Nietzsche et Marx, entre le "surhomme" et l'"esclave", entre le Grec et le Juif, entre le Grand Pan et le Galiléen, de ce discours de fer et de feu, les démocraties furent idéologiquement absentes et l'Amérique - malgré le second front ouvert en 1944! - fut surtout l'usine d'armements où puisa l'Union soviétique. La paix revenue, il est vrai que Marx-Staline semblent l'avoir emporté, mais il n'en reste pas moins que le mythe de la fin de l'Histoire est sorti épuisé de la lutte alors que celui de l'Übermensch s'est instillé à nouveau - en plein XXème siècle! - dans le tissu des peuples et des hommes. Pour vaincre le Grand Pan formidablement et terriblement ressuscité, il a fallu que le Galiléen aille demander secours à Staline! Quant à l'entre-deux démocratique, quant à la Raison, elle ne s'est pas relevée et ne se relèvera pas de l'aventure." (Source: "Le Grand Pan et le Galiléen" de Jean Cau in Les écuries de l'Occident, La Table Ronde, 1973.) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nietzsche académie - dans Kultur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nietzsche Académie
  • Nietzsche Académie
  • : Académie de philosophie nietzschéenne.
  • Contact

Recherche