Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 20:56

chevalier-mort-diableA Mathilde P.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il était une fois un tableau

A nul autre aussi beau

Une gravure de Dürer

A méditer à toute heure

Le Chevalier, le diable et la mort

Sa philosophie est sans remords

Nietzsche l’a compris

Qui à Wagner l’offrit

Le chevalier de l’esprit

Chevauche la vie

Sans peur ni reproches

Pas un regard pour les proches

Droit devant il avance

Méprisant le diable la mort et leur danse

La noblesse est dans le courage

Cette question n’a pas d’âge.

(Source : Aristéas, recueil de poésie d'Olivier Meyer, éditions Casa Cartii de Stiinta, diffusion en France et hors Roumanie par les éditions des Petits Bonheurs dirigées par Jean-Pierre Fleury)

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
"Cet homme qui s'avance, seul, dans le silence coagulé, je l'aime parce qu'il a peu d'idées dans sa tête de pierre mais l'absurdité d'un courage incompréhensible à ceux qui frissonnent, ferment la<br /> porte et allument la lampe lorsque la nuit tombe sur la forêt." Jean Cau in Le Chevalier, la Mort et le Diable.<br /> <br /> ;-)
Répondre