Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 21:58

hitler-nietzschebust"Examinons maintenant la notion de Surhomme. Cette notion, Hitler l’emprunte bien évidemment à Nietzsche. Comme ce dernier il pense que l’homme est quelque chose qui doit être dépassé.

Pour Hitler l’espèce humaine n’est pas créée une fois pour toutes mais elle subit des perfectionnements tout au long de son évolution. Ecoutons ce qu’il dit à Rauschning : « La création n’est pas terminée, du moins en ce qui concerne l’homme. Du point de vue biologique l’homme arrive nettement à une phase de métamorphose. Une nouvelle variété d’hommes commence à s’esquisser, dans le sens scientifique et naturel d’une mutation. L’ancienne espèce est déjà entrée dans le stade du dépérissement. Toute la force créatrice se concentrera dans la nouvelle espèce. Les deux variétés évolueront rapidement en divergeant dans des directions opposées. L’une disparaîtra, tandis que l’autre s’épanouira et dépassera de loin l’homme actuel. J’aimerais assez donner à ces deux variétés les noms d’Homme-Dieu et d’Animal-Masse. L’homme est amené à prendre la place de Dieu, telle est la vérité toute simple. L’homme est le dieu en devenir….Nous sommes les porteurs de torches, les pionniers d’une nouvelle humanité. Comprenez-vous maintenant le sens profond de notre mouvement national-socialiste ? Celui qui ne comprend le national-socialisme que comme un mouvement politique n’en sait pas grand chose. Le national-socialisme est plus qu’une religion : c’est la volonté de créer le surhomme. Ce que je veux c’est hâter par des moyens politiques cette indispensable sélection. Pour cela il me faut fonder un Ordre. Je sais que ma pédagogie est rude mais dans mes « burgs » de l’Ordre croîtra une jeunesse devant laquelle le monde tremblera….Je veux qu’elle ait la beauté des jeunes fauves. J’exigerai seulement de ces jeunes gens qu’ils aient la maîtrise d’eux-mêmes. Je veux un homme libre, un homme qui soit la mesure de toute choses, un homme créateur. Je veux créer l’homme-dieu, la figure splendide de l’être qui ne prend d’ordre que de lui-même. Voyez-vous, Rauschning, l’homme est en relation magique avec l’univers. La politique n’est pour moi que le premier plan d’un bouleversement gigantesque. Rien n’est stable, rien n’est figé pour l’éternité. Nous devons prêcher la « révolution éternelle ». Elle apportera à l’humanité, qui gravit un échelon nouveau tous les sept cents ans, l’affranchissement définitif. L’enjeu de la lutte, c’est la liberté des Fils de Dieu. C’est la révolution de la nouvelle aristocratie contre la masse. Nous ne connaissons pas encore notre propre création dans toute son ampleur mais nous avons cet avenir dans notre sang et nous le vivons." (Source : le blog Agorix link)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nietzsche académie - dans Figures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nietzsche Académie
  • Nietzsche Académie
  • : Académie de philosophie nietzschéenne.
  • Contact

Recherche