Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 11:27

 « Deviens ce que tu es ». La citation de Nietzsche tirée du « Gai Savoir » et inspirée de Pindare, bien qu’inactuelle, n’aura jamais autant été d’actualité. J’en veux pour preuve le témoignage de Christian extrait du livre « Partition » d’Alexandre Mendel dont les bonnes feuilles sont publiées dans l’hebdo « Valeurs Actuelles » numéro 4219 consacré à « La conquête islamique ». Christian, 57 ans, habitant de Trappes dans les Yvelines, Français de souche né catholique, s’est converti à l’Islam pour s’adapter à son environnement majoritairement musulman. Célibataire, sans enfants, son seul lien social est le contact avec ses voisins.  Cette soumission volontaire à une religion allogène est assez exemplaire de l’état de décadence de la société française. D’abord il est à noter que le catholicisme n’est pas un rempart à la colonisation, bien au contraire, le christianisme est un sida mental qui a permis cette colonisation en affaiblissant les défenses immunitaires du peuple européen en prêchant un amour du prochain ethnomasochiste. Mais l’Eglise catholique n’est pas seule responsable. Les politiques ont leur part de responsabilité, au « mieux » ce sont des marionnettes stipendiées par des loges maçonniques mondialistes, au pis ce sont des opportunistes cyniques et clientélistes qui surfent sur le grand remplacement démographique afin de se faire élire. Enfin last but not least, la responsabilité est individuelle, celle de l’homme européen renié qui choisit par faiblesse de se soumettre à une culture étrangère au lieu de se ressourcer dans sa propre culture. Alors plus que jamais, répétons avec Nietzsche, « Deviens ce que tu es », devenons nous-mêmes, de bons Européens, « héritiers de l'Europe, les héritiers riches et comblés - mais riches aussi en obligations, héritiers de plusieurs milliers d'années d'esprit européen » ("Le Gai Savoir" §377). Cet esprit européen a été résumé par l’historien nietzschéen Dominique Venner dans une triade d’inspiration homérique : « La Nature comme socle. L’excellence comme but. La beauté comme horizon. » (in "Un Samouraï d'Occcident"), un programme autrement plus édifiant qu’une idéologie orientale de soumission aux antipodes de l’âme européenne et son esprit libre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nietzsche académie - dans Débats
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nietzsche Académie
  • Nietzsche Académie
  • : Académie de philosophie nietzschéenne.
  • Contact

Recherche